fb pixel

Le théâtre antique est né à Athènes à la fin du VIe siècle av. J.-C. et a prospéré tout au long du Ve siècle avant J.-C.

Peinture sur vases

L’essentiel de nos connaissances sur le théâtre antique nous vient des peintures figurant sur les vases. Sur ces céramiques, on trouve des informations sur les costumes, les masques, la danse, le chœur, et même sur le déroulement des scènes de spectacle. Les céramiques athéniennes de cette époque relatives au théâtre restent toutefois rares. Selon certains chercheurs, s’il y a peu de vases, c’est parce que les peintres de l’Attique continuèrent à décorer les céramiques par des scènes de la mythologie, comme ils en avaient l’habitude. Les peintres sur céramique n’étaient pas habitués à représenter des scènes de la vie publique d’Athènes, telles que les représentations théâtrales.

Mais l’on trouve davantage d’illustrations relatives au théâtre sur les vases des colonies grecques d’Italie et de Sicile. Dans ces colonies, le théâtre de l’attique ainsi que les nouvelles œuvres ont été influencés par la tradition théâtrale de la Grèce. Sur ces vases-là, figurent des représentations de spectacle de théâtre à Athènes au Ve siècle av. J.-C. , notamment des scènes d’œuvres comiques.

Vase pour mélanger le vin avec de l’eau (cratère). Six membres du “chœur”, répartis deux par deux. Ils portent les mêmes masques et costumes, et se dirigent vers une tombe sur laquelle un homme apparaît.

Vase pour mélanger le vin avec de l’eau (cratère). Sur une scène en bois, un homme âgé tire par la main son serviteur qui, de la main droite, tient un pot de vin et de la main gauche une bouteille.

Figures silencieuses

Dans le théâtre antique, outre les comédiens (hypocrites) et le “chœur”, apparaissaient aussi des personnages silencieux appelés “buffle”, “paradis” ou “satellite”. Les personnages silencieux n’avaient pas ou peu de texte. Généralement, ces rôles n’avaient que peu d’influence sur le déroulement de l’action. Il s’agissait des rôles d’esclaves, d’escorte de roi, de gardes et de soldats.

Pour jouer le rôle des personnages silencieux, les poètes ont souvent désigné des membres du “chœur” dotés de talent théâtral. Ainsi, un petit rôle pouvait constituer la première étape pour un apprenti comédien, avant de jouer de plus grands rôles. Les rôles d’enfants constituaient une catégorie à part de personnages silencieux.

Pour jouer le rôle des personnages silencieux, les poètes ont souvent désigné des membres du “chœur” dotés de talent théâtral. Ainsi, un petit rôle pouvait constituer la première étape pour un apprenti comédien, avant de jouer de plus grands rôles. Les rôles d’enfants constituaient une catégorie à part de personnages silencieux.

Les rôles de femmes

Dans l’Antiquité, tous les comédiens et les membres du chœur étaient des hommes, jouant aussi bien les rôles masculins que féminins. Le travestissement des hommes en femmes se faisait à l’aide de costumes et de masques appropriés.

Dans l’Antiquité, tous les comédiens et les membres du chœur étaient des hommes, jouant aussi bien les rôles masculins que féminins. Le travestissement des hommes en femmes se faisait à l’aide de costumes et de masques appropriés.

Share This

Share this post with your friends!

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close